Suunto-logo

 

Photo Notes Note Générale
Paramétrage:3 out of 5 stars (3,0 / 5)
Lisibilité:4.5 out of 5 stars (4,5 / 5)
Fiabilité:4 out of 5 stars (4,0 / 5)
Batterie:4.5 out of 5 stars (4,5 / 5)
4
4 out of 5 stars

 Suunto 3 - Test & Avis - Mon GPS Avis.fr

 

Vérifier-le-prix-du-produit-mon-gps-avis-fr

Suunto 3 : Design, écran et interface

  • Conception légère
  • Pas d’écran tactile
  • Le bracelet en silicone n’est pas aussi confortable que souhaité
 

La Suunto 3 se décline en 5 modèles : Ocean, Sakura, Black, Gold et All Black. Vous devrez payer un supplément pour les 2 derniers.

Ecran

L’écran rond classique est d’une taille décente mais est basique en termes de résolution et de reproduction des couleurs. Il ne vous éblouira pas avec sa qualité, et l’écran de faible puissance doit être incliné dans la lumière juste pour vous offrir la bonne vue. Même avec le rétro-éclairage, les statistiques à l’écran sont un peu délavées, bien qu’elles soient suffisamment grandes pour être faciles à lire en déplacement.

Il n’y a pas d’écran tactile ici, et certains trouveront ce manque de balayage et de toucher ennuyeux.

Bracelet

Le fin bracelet en silicone n’est pas tout à fait confortable, un problème pour une montre que vous êtes censé porter toute la journée. Il est élégant, un peu « délicat » sur les plus gros poignets, mais il n’est pas entièrement sportif et je l’ai trouvé un peu pinçant.

Suunto a facilité le passage à une alternative, bien que je ne puisse pas savoir où trouver ces alternatives. Le bracelet noir lors du test a également ramassé la poussière très facilement et était difficile à garder propre.

Contrôle & interactions

Il y a 5 boutons pour contrôler la montre, tous faciles à toucher et suffisamment réactifs. Le défilement des écrans et les fonctionnalités sont rapides et fluides, il n’y a pas de délai d’écran à écran, cependant, bien qu’il s’agisse probablement de la Suunto la plus simple que j’ai rencontré, certaines des commandes continuent d’être légèrement déroutantes.

Les menus sont accompagnés d’indices de flèches soignés qui vous invitent à appuyer sur le bouton du milieu pour approfondir un ensemble de statistiques ou à appuyer pour voir d’autres éléments dans un menu, tous très utiles jusqu’à ce que vous vous rendiez compte qu’il y a de nombreuses occasions où suivre ces flèches vous fait rebondir au début. Cela crée une expérience utilisateur assez ennuyeuse.

Suunto 3 : Utilisation déroutante

C’est une montre que vous devez apprendre à comprendre (non intuitive). Il y a pas mal de choses importantes cachées derrière une pression forte sur le bouton du milieu, par exemple. L’étalonnage initial, pour s’assurer que l’accéléromètre peut suivre plus précisément votre distance et votre allure de marche et de course, en fait partie.

Il n’est pas clair lorsque vous allumez la montre pour la première fois que cet étalonnage est même nécessaire. Il n’y a pas non plus d’indication pour vous dire quand l’étalonnage a été terminé avec succès.

Ce n’est jamais bon signe lorsque vous devez accéder au guide de l’utilisateur pour comprendre comment utiliser une montre de course à pied, mais c’était malheureusement le cas avec la Suunto 3.

 

Fonctionnalités et suivi

  • Les plans de formation s’adaptent à vos besoins
  • Peut donner des informations en temps réel
  • Pas de GPS

 

La fonction hors concours de la Suunto 3 est l’entraînement adaptatif. Après un étalonnage initial (une course et une marche de 15 minutes avec GPS connecté), la montre utilise les scores VO2 Max estimés pour évaluer votre niveau de forme physique et générer automatiquement un plan d’entraînement continu de 7 jours pour vous aider à améliorer votre condition physique.

Le plan d’entraînement s’adapte à vos besoins personnels en fonction de votre profil, des exercices enregistrés et de votre niveau de forme physique. Le but est d’améliorer votre forme progressivement sans surentraînement. Si vous sautez une séance ou faites un peu plus que ce que vous aviez prévu, la Suunto 3 adaptera votre emploi du temps en conséquence.

Les séances, et l’analyse adaptative, sont très fortement basées sur les zones de fréquence cardiaque. La montre vous indique lorsque vous travaillez à la bonne intensité pour atteindre l’objectif de vos séances.

 

Précision de la fréquence cardiaque

  • Lectures erratiques
  • L’image post-entraînement semblait globalement exacte

 

De nombreuses fonctionnalités de la Suunto 3 tournent autour de la fréquence cardiaque. La précision est donc essentielle. Le capteur est fourni par Valencell Inc, l’un des meilleurs du secteur, c’est donc un bon début.

 

J’ai testé la Suunto 3 par rapport à l’Apple Watch 3 avec capteur de poignet optique et une sangle pectorale Polar H10 et j’ai trouvé la Suunto un peu erratique.

 

Au repos, le plus souvent, elle a lu 15 bpm de plus que l’Apple Watch, et a mis beaucoup plus de temps à se stabiliser.

 

Suunto 3 : Suivi du sommeil

  • Le suivi du sommeil semble précis s’il est limité
  • Vous donne un score de qualité de sommeil de 0 à 100

 

L’importance d’un sommeil de bonne qualité pour atteindre tout objectif de remise en forme est désormais largement reconnue. Un mauvais sommeil peut faire dérailler même les personnes les plus motivées, et les plans bien élaborés. L’ajout du suivi du sommeil sur la Suunto 3 est donc un grand bénéfice, même s’il est assez basique.

 

La Suunto vous demande de charger dans votre routine habituelle du coucher, en réglant vos heures de sommeil et de réveil. Pendant cette fenêtre, elle utilise ensuite l’accéléromètre pour repérer les mouvements et suit la variabilité de votre fréquence cardiaque pendant le sommeil pour évaluer la qualité de votre sommeil.

La variation indique à quel point votre sommeil vous aide à vous reposer et à récupérer. La qualité du sommeil est ensuite affichée sur une échelle de 0 à 100 dans le résumé du sommeil, 100 étant la meilleure qualité.

 

J’ai trouvé que le suivi du sommeil était précis, dans la mesure où le temps total de sommeil semblait correspondre à ce qui s’est passé dans le monde réel. Cependant, en l’absence de commentaires sur les heures de coucher ou de réveil, il est difficile de savoir si la montre a détecté les heures de réveil avec 100% de précision.

 

Suunto 3 : Fitness

  • L’appairage et la synchronisation échouent souvent
  • Application bien conçue et riche en détails

 

Il y a une nouvelle application pour aller avec la Suunto 3 et j’ai de grands espoirs qu’elle éliminera certains des bugs qui ont longtemps été une frustration avec l’ancienne application, Movescount. Malheureusement, ce n’est pas tout à fait le cas. Un gros bug reste concernant le couplage et la synchronisation.

Associer la montre à l’application était un cauchemar. Il m’a fallu au moins 12 tentatives pour réussir à coupler la montre, et après de nombreuses ingérences dans les paramètres Bluetooth de la montre et du téléphone. Même lorsque je me suis associé avec succès, l’application ne se synchronisait pas toujours la première fois.

Cela dit, la nouvelle application Suunto est bien conçue et offre des fonctionnalités intéressantes, et de bonnes informations supplémentaires que vous ne recevez pas sur la montre.

Il existe un flux de style Strava qui présente vos derniers entraînements et ceux de vos amis connectés. Vous pouvez ajouter des photos, comme des séances d’entraînement, puis approfondir les statistiques.

Ce que vous obtenez avec l’application

Vous obtenez la durée, la distance, le rythme moyen, la fréquence cardiaque moyenne, la fréquence cardiaque maximale, les calories, le temps de récupération, l’effet d’entraînement maximal (qui indique l’impact d’une séance d’entraînement sur votre performance aérobique maximale), la cadence et l’EPOC (excès d’oxygène post-exercice consommation), ainsi que les graphiques de fréquence cardiaque et la répartition de votre zone de fréquence cardiaque.

La vue du journal vous permet de naviguer entre les exercices, l’activité, les calories et le sommeil avec des graphiques qui vous donnent un aperçu rapide de la façon dont vous faites au jour le jour et sur une semaine, un mois ou une année.

 

Vie de la batterie

  • La batterie dure jusqu’à environ 5 jours avec un suivi général de l’activité
  • Le mode d’entraînement sans GPS la réduit à environ 40 heures
  • L’utilisation du GPS connecté vous donne environ 30 heures
 

Selon les statistiques officielles, la batterie de la Suunto 3 devrait durer jusqu’à 30 heures avec le GPS connecté, jusqu’à 40 heures en mode entraînement sans GPS et jusqu’à 5 jours avec un suivi 24/7 et des notifications mobiles.

 

Suunto 3 : VERDICT

La Suunto 3 est un outil capable d’améliorer votre condition physique générale. Plus qu’un simple tracker de fitness, l’entraînement adaptatif et les conseils de récupération basés sur la fréquence cardiaque optique en font un choix très intéressant, en particulier lorsque vous regardez son prix.

Si vous pouvez vivre sans GPS et lui pardonner quelques défauts, elle en vaut vraiment le coup.

 

Avantages Inconvénients Où Acheter
– Valeur impressionnante
– Bonne autonomie
– Formation adaptative simple
– Petite, légère à porter
– Suivi sportif solide
– Pas de GPS
– La synchronisation des applications échoue souvent
boutique-mon-gps-avis-fr

Suunto 3 Montre Multisport

 Suunto 3

Vérifier-le-prix-du-produit-mon-gps-avis-fr

Logo-site-2-mon-gps-avis-fr